Novembre 2021

Week-end théâtre

12 novembre : Monsieur Jean ou l’homme poubelle – 19h30

Monsieur Jean, personnage au costume étriqué, avec ses tics,sa maladresse. À la fois naif et craintif, comme un enfant à la découverte du monde.Un spectacle qui propose un univers absurde et grotesque reflétant l’âme humaine.Textes de Matéi VISNIEC :
 » Théâtre décomposé ou l’homme poubelle « 

13 novembre : Ys, par Monsieur Jean et Madame Jeanne – 19h30

Ys, la véritable histoire imaginé par Mr Jean et Mme Jeanne :500 ans après Jésus Christ, la chrétienneté s’enracine en terre de Bretagne. Avec une rigueur toute scientifique et un jeu burlesque et décalé, Mr Jean et Mme Jeanne font revivre pour vous le roi Gradlon et sa défunte épouse Malgwen, Dahud, l’évêque Corentin et le moine Guénolé sans oublier le cheval Morvac’h qui galope sur les flots. Alors vous connaîtrez la véritable histoire de la ville d’Ys selon Mr Jean et Mme Jeanne et vous ne pourrez plus jamais dire :  » je ne savais pas »

14 novembre – 19h30

Avec l’aide d’un maître de cérémonie MC et du public nous allons improviser durant 1h vos thèmes et vos idées. Pas de préparation du rire de la poésie des surprises et des histoires.
Scène ouverte à tous les improvisateurs intéressés

Mercredi 17 novembre – Biwak – 20h

Le duo berlinois Biwak en tournée en France nous fait le plaisir de s’arrêter au Comment Ksé pour nous emmener dans des paysages sonores fantastiques. Avec leurs synthétiseurs analogiques, de l’électronique et leurs voix, Vincent et Max ont créé la pop du futur tout en faisant écho à la musique de leurs ainés tels que Soft hair ou Robert Wyatt. https://soundcloud.com/biwak-music
https://youtu.be/Zs4Z99E-Tgs
https://youtu.be/jlmOYACFgJA

Jeudi 18 novembre – Léo Manneret – Exposition – 19h

Léo Manneret sera le premier à reprendre le cycle des expositions qui aura lieux tous les mois au Comment Ksé. Son exposition aura lieu du 18 novembre 2021 au 12 décembre 2021.

Samedi 20 novembre – Lorient Dub Noz – 13h

Peut être une image de mur de briques et texte qui dit ’LORIENT DUB NOZ REVIVAL SOUND UND SYSTEM CARIBREIZH PLAY I ONE 45 GROSSDUB 20 NOVEMBRE 13H 1H BAR LE COMMENT KSE’

Après le carton de la précédente session sound system au Comment Ksé, nous avons monté le projet Lorient Dub Noz dans le but d’organiser des soirées Dub Reggae récurrentes sur le pays de Lorient. Première d’une longue série, on l’espère !12h de son sur la sono du Revival Sound System où la danse sera partagée avec le collectif Caribreizh, les 2 compères de l’émission Play I One 45 sur radio balise et Grossdub nouvel acteur de la scène dub locale.

Dimanche 21 novembre – Job Ar Souilh continue la tournée – 19h30

Job raconte la vie des cocus du port derrière le mur de l’Arsenal. Un spectacle Debout Tout Seul. L’histoire à dormir debout, du plus grand vivier de la côte de Bretagne sud, par un trouveur de légende Ethno-Industrielle raconté au Comment Ksé le dimanche 21 novembre à 06h06 !Une étude Socio, Prolo, Ethylo, Comik ou la vie d’un « ouvrier du port ». Bien entendu, il est difficile de faire la part entre la légende et la réalité. Alors quand il parle de  » la grande maison » son but n’est pas de faire taire la rumeur et les médisances sur les gars de l’Ars’nal. Mais rappelons que cette bande de fainéant, à construire plus de 120 navires depuis la guerre en gardant les mains dans les poches.Un jour, un gars en rentrant à la maison dit à sa femme : Monique, il parait qu’à l’Ars’nal, il y a qu’un seul qui n’est pas cocu ? Et elle répond: A bon qui ça ?https://youtu.be/iRSMPCRF0qU

Vendredi 26 novembre – Le Marxisme, une question d’actualité brulante ? – 20h

La vie de Marx coïncide avec la période de l’émergence du système capitaliste en Europe. Au moment de l’écriture du Manifeste Communiste (1848), la classe ouvrière était la classe majoritaire dans un seul pays au monde – la Grande Bretagne. Le marché mondial, la concentration du capital et tous les autres aspects du capitalisme qui sont présentés dans le Manifeste ont aujourd’hui atteint un niveau de développement bien supérieur à tout ce que Marx lui-même pouvait imaginer. Marx a exposé les failles du réformisme qui veut « guérir toutes les infirmités sociales au moyen de toutes sortes de replâtrage », et décrivait les communistes comme étant « cette partie des ouvriers qui, convaincus de l’insuffisance de simples bouleversements politiques, réclament une transformation fondamentale de la société ». Depuis, nombreuses sont les personnes qui se sont réclamées du marxisme. Plus nombreuses encore sont celles qui en ont proclamé sa mort. Et si nous prenions le temps de discuter des idées fondamentales développées par Marx ?
Le sujet sera présenté Greg Oxley, rédacteur en chef du site La Riposte, et Boris Campos animera le débat qui suivra.

Dimanche 28 novembre – Boeuf jazz – 19h

Tu maitrises l’impro, le swing et quelques standards de jazz ? Viens jouer avec Tof tous les derniers dimanches du mois ou tout simplement apprécier de la bonne musique !